dimanche 4 janvier 2015

Cécile Duflot : arrêtez le French Bashing



La trêve des confiseurs est terminée. Voila que l'ex ministre écologiste du Logement Cécile Duflot défie dans une tribune au Journal du Dimanche, François Hollande.

"Non, la loi Macron n'est pas moderne. Elle est même d'un certain point de vue un grand bond en arrière, une occasion manquée de changer de modèle", écrit-elle.

 "C'est pourquoi mettre en échec cette loi est un devoir pour tous ceux qui ont encore de l'espoir et veulent inventer le siècle qui vient. Parce que, parfois, le sursaut se fonde d'abord sur un refus", conclut-elle.

  Il ne faut pas être  naif des propos de Cécile Duflot : ce n'est que stratégie, positionnement pour l'élection présidentielle de 2017.

 Rappelez -vous du temps où elle était ministre du Logement, elle n'avait pas hésiter à larguer l'ex patron des Verts Pascal Durand. Ce denier avait osé critiquer la politique gouvernementale.

 Devinez qui est l'actuelle patronne des Verts : Emanuelle Cosse proche de cette dernière . Donc.

Rappelez-vous aussi, alors que certains responsables écologistes voulaient entrer dans le premier gouvernement de Manuel Valls, Cécile Duflot a fait des mains et des pieds pour que cela ne se fasse pas.

Dommage  qu'EELV soit pris en otage par Cécile Duflot et son ex alter égo Jean-Vincent Placé.

Cécile Duflot me fait penser à sa marionnette dans les Guignols de l' Info.

7 commentaires:

  1. C'est l'écologie toute entière qui est prise en otage par ces charlots.

    RépondreSupprimer
  2. On ose encore appeler les Verts, des partenaires ?
    Je ne suis pas sûr que le peuple de gauche se reconnaisse dans leurs propos.

    RépondreSupprimer
  3. Tout le monde aura noté comme moi que cette dinde stupide a pour ambition d'inventer le siècle “qui vient”, c'est-à-dire le XXIIe, puisque le XXIe, lui, est déjà là (et ne peut donc plus “venir”).

    Y a qu'à la laisser jouer : elle ne fera de mal à personne.

    RépondreSupprimer