vendredi 28 février 2014

Copé : " Je n'aime pas le mélange des genres"

Ce vendredi matin, Jean-François Copé était à l'antenne d' Europe1 pour se défendre des accusations du magazine Le Point.

"Le terme de favoritisme se veut polémique. Nous choisissons des professionnels. Je n'aime pas le mélange des genres (...) nous n'allions pas choisir une agence de gauche. Ce n'est ni moi, ni Nicolas Sarkozy qui avons choisi l'agence Bygmalion. Ce sont nos équipes. Et Bygmalion n'a jamais été en situation de monopole. Il y en avait d'autres"   explique le député-maire UMP   de Meaux.

 Et de conclure : "Tout cela est monté de toute pièce, ça n'a aucun sens"

 Je ne savais pas que pour animer la campagne électorale d'un ou de ses candidats , un parti politique devait prendre une agence événementielle en fonction de son orientation politique.

 M Copé avant de devenir président de l' UMP vous étiez quand même sécrétaire général . Ne nous faites pas croire que vous n'étiez as au courant de la vie de votre parti.

 Bref , votre défense me fait penser à celle d'un certain Eric Woerth ex ministre du Budget comme vous comme quoi dans l' Affaire Bettencourt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire